Pour le cavalier

“La Sophrologie est complètement adaptée aux sports équestres du fait même de la nécessité du Lien. En plus de la préparation mentale à la compétition, de la gestion des émotions, du travail sur les postures corporelles… il y a la relation avec le cheval ! Le Lien nécessite une disponibilité corporelle du couple cavalier/cheval. La discipline équestre vous enseignera le savoir-faire, la sophrologie vous apportera le savoir-être. Avec le savoir-être, le savoir-faire prendra tout son sens !”
MICHEL ROBERT

La méthode CAVAL-CONNECT EFDS® est une savante alchimie mêlant coaching, somatothérapie, sophrologie et technique équestre.
Elle tient compte de la réalité corporelle, émotionnelle et mentale du cavalier comme de son cheval.
La partie coaching vise à questionner le cavalier sur ses attentes, à lui faire mettre en mots son objectif, et à l’aider à mettre en œuvre des actions concrètes à pied, comme à cheval, pour optimiser sa progression. Qu’il s’agisse d’objectifs de loisir, de plaisir ou de compétition, la méthode s’applique à tous, et le questionnement du coaching vise aussi à définir les priorités et les aspirations ainsi que l’éthique personnelle propre à chacun.
La sophrologie fournit les moyens de se (re)connecter à son corps, mais aussi à son cheval. Un véritable travail de prise de conscience du corps permet d’améliorer à la fois sa position et son attitude équestre, mais aussi de renforcer son acuité sensorielle afin d’être plus « juste » dans ses sensations et de pouvoir développer son tact équestre.
La sophrologie apporte aussi les moyens d’apaiser d’éventuelles difficultés émotionnelles comme la peur à cheval, l’excitation ou le trac en compétition (etc…) et de se projeter dans une réalité positive.
La visualisation permet de se concentrer sur le but et de renforcer la cohésion corps/esprit pour l’atteindre.
La méthode CAVAL-CONNECT EFDS® lorsqu’elle s’adresse aux cavaliers est encadrée par des moniteurs titulaires d’un diplôme d’état formés spécifiquement à cette méthode. Ils ont donc des connaissances théoriques, techniques et pratiques pour intégrer la méthode à leur enseignement.
En tant que professionnels, ils ont des connaissances spécifiques en anatomie, physiologie et biomécanique du cheval comme du cavalier.
La méthode est compatible pour cavaliers de tout âge, de tout niveau et de toute discipline équestre (disciplines olympiques, horse-ball, voltige, randonnée, équitation western, travail à pieds, éthologie etc…) et elle est totalement adaptée pour les personnes en situation de handicap.
La méthode CAVAL-CONNECT EFDS® a pour cheval de bataille l’individualisation de l’enseignement, c’est-à-dire que même au sein d’un groupe, les exigences ne sont pas les mêmes en fonction de chaque couple cavalier/cheval.

La première partie à assouplir chez les chevaux reste, comme le disant Étienne Beudant, leur volonté et non pas leur corps.
La décontraction ne s’obtient pas à grand renfort d’exercices, elle est le fruit d’une relation homme-cheval équilibrée.
La perméabilité de l’esprit engendre la disponibilité du corps. Elle est le préalable et le fondement d’une démarche de gymnastique rationnelle.
Extrait de « Confusions Équestres » de Guillaume Antoine


Nos prestations :
Cours individuels et collectifs

Martinique : contact : efds-sophrologie.fr

Bourgogne : contact : efds-sophrologie.fr
France : contact : efds-sophrologie.fr

Actualits

Le cheval au service de l’entreprise

  Les séminaires d’entreprise ont pour but de renforcer la cohésion d’équipe en sortant du cadre professionnel habituel. Il est question d’impliquer et de motiver les collaborateurs pour développer l’esprit d’entreprise. Hors du contexte de travail, l’esprit se libère et la créativité s’accroit. Le séminaire est un véritable outil de management qui favorise la bonne […]

Zoom sur le cheval lusitanien

Zoom sur le cheval lusitanien   Le Lusitanien est une race de cheval originaire du Portugal. C’est un pur sang, considéré comme le cheval de selle le plus ancien du monde. Longtemps considéré comme la race de prédilection, notamment pour la guerre ou les parades, il est énormément représenté en art et en littérature. D’origine […]