Caval-connect : une formation en préparation mentale et Equi-coaching

L’equi-coaching consiste à accompagner un individu ou un groupe vers la résolution d’une problématique, dans le cadre d’une relation d’aide. Cet accompagnement se fait avec l’assistance d’un animal idéal pour faire de la préparation mentale : le cheval. L’Ecole française de sophrothérapie (EFDS) est en pointe sur le sujet et propose des formations en préparation mentale et equi-coaching pour les sophrologues et les coachs désireux d’ajouter une corde à leur arc. On vous explique !

Préparation mentale : les atouts du cheval

La préparation mentale est un outil qui accompagne la personne au changement. La démarche est simple : identifier la problématique, définir des objectifs, élaborer une stratégie pour parvenir au but. Le préparateur mental n’intervient pas pour donner des réponses mais pour poser les bonnes questions au coaché. C’est à lui que revient la tâche de prendre conscience de ses besoins, de ses forces et de ses limites. Le préparateur mental l’aide à trouver ses propres solutions, en activant des énergies internes souvent insoupçonnées.

Dans cette optique, le rôle du cheval revêt toute son importance. Naturellement doté de capteurs sensibles aux émotions, l’animal agit comme un miroir en fonction de ce que la personne émet : peut-il vous faire confiance ? Repère-t-il une cohérence entre les propos et le comportement ? Que saisit-il des émotions immédiates ? Le cheval est un accélérateur de thérapie pour les cavaliers, qui s’inscrivent dans une démarche de coaching mental pour améliorer leurs performances, comme pour le grand public. C’est cette relation entre l’homme et le cheval, tiers de confiance, qui fonde l’équi-coaching.

Se former à l’équi-coaching avec l’EFDS

L’équi-coaching est accessible à tous car il ne demande pas de monter à cheval. Le travail s’effectue à pied, à côté du cheval. Aucune connaissance équestre n’est requise. Confiance en soi, impatience, énervement, expression corporelle : le cheval scanne automatiquement et naturellement le comportement du coaché. Ce dernier prend alors conscience de l’impact de son comportement ce qui lui permet d’agir en conséquences. L’approche se veut pédagogique et expérientielle.

L’équi-coach maitrise donc les techniques de préparateur mental mais également l’univers équestre. Il se sert du cheval pour détecter plus rapidement les points de blocage et les freins. Cette double casquette nécessite une formation appropriée, ce que propose l’EFDS avec son pôle Caval-Connect. Au cours d’un premier cycle, les stagiaires se forment à la préparation mentale puis, dans un second temps, à l’équi-coaching avec notamment 3 stages de 2 jours en écurie à Lyon.

L’équi-coaching est un accompagnement individuel et/ou collectif, pour s’améliorer dans sa vie privée comme professionnelle. D’ailleurs, les entreprises font régulièrement appel à des équi-coachs pour résoudre diverses problématiques : déficit de communication, gestion du stress, gestion de personnalités difficiles, défaut de cohésion, absence de créativité, gestion des relations conflictuelles. Voilà une piste pour cerner les éventuels débouchés professionnels pour les thérapeutes formés à la préparation mentale et à l’équi-coaching.

 

Intéressé ? La prochaine session de notre formation en équi-coaching démarre avec un premier séminaire les 4 et 5 mai 2020 ! Vos disponibilités sont réduites ? L’EFDS vous propose une formule intensive de 6 jours consécutifs dans notre écurie de Lyon, en juillet 2020. Réservez votre place en vous inscrivant dès à présent !

 

Catégories : Articles