Devenir moniteur d’équitation : suivez la formation Caval-Connect !

Vous voulez devenir moniteur d’équitation ? Confiez-nous votre projet dès à présent et nous vous préparons à la fois aux tests d’entrée et à la réalité du terrain. Comment fonctionne notre formation ? Suivez le guide !

Préparer le monitorat d’équitation

Depuis toujours, mû par le partage de votre passion pour les chevaux, vous avez le désir et la volonté d’évoluer dans le domaine de l’équitation. Pour faire de ce vœu une réalité future, vous devez passer le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) spécialité Educateur sportif mention Activités Equestres ou le CQP EAE .  Cette formation se déroule sur une année. C’est une formation en alternance, dans le sens où le candidat au monitorat d’équitation suit des cours théoriques dans un centre de formation et des cours pratiques dans un centre équestre d’accueil.

Le BPJEPS activités équestres : une formation en alternance récemment rénovée

Une réforme regroupe les deux anciennes formations : le BPJEPS spécialité activités équestres qui a disparu le 1er juin 2018 et donc le BPJEPS rénové. Le premier proposait 10 Unités Capitalisables (UC) contre 4 désormais pour ce nouveau brevet professionnel de niveau IV (2 UC transversales et 2 UC de spécialités). Cette fusion vise à améliorer la lisibilité des certifications, à bonifier l’utilité des parcours et à simplifier et sécuriser les procédures. Trois options demeurent : approfondissement technique, initiation au poney cheval et équitation d’extérieur. Chaque UC doit être validée pour décrocher le diplôme et postuler dans divers domaines : attelage, équitation, équitation de tradition, équitation western, tourisme équestre.

Caval-Connect : mettez toutes les chances de réussite de votre côté !

Sachez que même si vous voulez entamer cette formation et obtenir votre BPJEPS, ou votre CQP EAE  (qui est le diplôme équivalent de la branche professionnelle ) tout le monde ne peut prétendre à valider son inscription. En effet, le stagiaire postulant pour devenir moniteur d’équitation doit présenter un bon niveau technique. Il est même conseillé d’avoir un niveau technique quasiment équivalent à celui du niveau de sortie post-formation. L’objectif d’une telle formation se concentre avant tout sur la pédagogie selon l’emploi envisagé. Le candidat doit donc afficher un certain niveau technique pour pouvoir s’inscrire au BPJEPS. Le pôle Caval-Connect, conscient de permettre à tout le monde de postuler, propose donc une préformation pour devenir moniteur d’équitation.

Moniteur d’équitation : une préformation aux tests d’entrée

Le cursus aborde et approfondit toutes les thématiques, depuis les capacités pédagogiques à développer jusqu’aux acquis techniques à emmagasiner, en passant par l’expérience, la connaissance, les soins et le dressage des chevaux. Cette préformation aux tests d’entrée doit être considérée comme une première étape dans votre professionnalisation. Grâce à Caval-Connect, le candidat travaille avec une cavalerie de qualité, encadré par des moniteurs expérimentés. Il découvre le travail du jeune cheval de sport, le tout en bénéficiant de cours distillés par des intervenants reconnus dont des cavaliers internationaux.

Ce stage pour devenir moniteur d’équitation dure entre 6 et 10 mois. N’hésitez pas à réserver dès à présent votre place pour :

– la session sur 10 mois qui débute le 10 septembre 2018 ;

– la session sur 6 mois qui débute en janvier 2019.

Nos intervenants :

Obstacle : David Astorg ely

Dressage : Arnaud et Anne-sophie SERRE

Dressage et pédagogie : Lydie Karoutchi

 

 

Catégories : Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *