Enseigner l’équitation différemment : c’est possible !

26 janvier 2020. by

Enseigner l’équitation différemment : c’est possible !

Combiner les apports de la sophrologie et l’enseignement de l’équitation, tel est le défi relevé par Sébastien Borchi, le directeur et fondateur de l’Ecole française de sophrothérapie (EFDS). Sa passion pour les chevaux et sa formation aux métiers de la relation d’aide lui ont donné l’idée de croiser ses compétences. Résultat : la création du pôle Caval-Connect et l’installation des bureaux de son école dans une écurie de dressage privée, située à proximité de Lyon, dans la somptueuse région des Pierres Dorées.

La méthode Caval-Connect : qu’est-ce que c’est ?

La méthode Caval-Connect a été conçue par Sébastien Borchi pour favoriser l’apprentissage et l’amélioration de la performance à la fois équestre et personnelle du cavalier. Ce dernier est considéré dans tout son être. Non seulement comme un cavalier mais aussi comme un individu à travers son corps, son esprit et la relation corps-esprit qui en découle.

Autrement dit dans le jargon thérapeutique : la méthode Caval Connect tient compte de la sphère psycho-somato-émotionnelle du cavalier mais pas que. En effet, elle applique exactement la même chose au cheval, car l’équitation reste là encore une histoire d’interactions entre la monture et son cavalier.

Une double interaction corps/mental et cavalier/monture

Sébastien Borchi met donc au service de la technique équestre les principes fondamentaux et les apports de la sophrologie (résolution d’une problématique par le lâcher prise), du coaching (réalisation d’objectifs précis) mais aussi la biomécanique humaine et équine (position du corps dans l’espace par exemple) et sur la physiologie.

Cette approche est personnalisée mais son champ d’application peut très bien être individuel ou collectif. La méthode intègre bien évidemment la réalité des participants : leur âge, leur condition physique, leurs dispositions mentales et émotionnelles, le niveau équestre, la qualité de la cavalerie.

Au final, l’opérateur Caval Connect accompagne cavaliers et non cavaliers vers une meilleure connaissance de leur corps, de leur gestion émotionnelle, de leurs ressentis mentaux, pour parfaire leur fonctionnement personnel, professionnel ou, en l’occurrence, équestre.

Enseignement de l’équitation : 3 pôles d’actions différents

Caval-Connect propose une offre variée en fonction des objectifs de chacun. Si le pôle « cheval miroir » est axé sur le développement personnel avec ou sans équitation, le pôle « opérateur caval-connect » forme des moniteurs d’équitation afin qu’ils intègrent cette thérapie à médiation corporelle dans leur propre enseignement.

En termes d’équitation pure, c’est le « pôle cavalier » qui prend le relais. La formation propose un travail de la technique équestre (apprentissage ou amélioration), une gestion des émotions et une préparation mentale.

L’un des objectifs est d’apprendre à mieux ressentir son corps, en intégrant notamment son schéma corporel pour optimiser sa position et son attitude à cheval. La gestion du stress (peur de gagner ou de perdre en compétition, angoisse de se présenter face au public, appréhension de la mauvaise chute) est une question prépondérante qui est traitée.

 

Vous êtes intéressé pour obtenir plus d’informations sur les stages d’équitation de Caval-Connect. Consultez les prochaines dates et réservez dès à présent votre place pour recevoir un enseignement à l’équitation qui sort des sentiers battus !