Pourquoi la sophrologie peut aider le cavalier à améliorer ses performances ?

Le cavalier est confronté à plusieurs problématiques qui peuvent entraver sa progression. Il faut souligner que le tandem formé parle cavalier et sa monture doit fonctionner à la perfection pour atteindre les objectifs en compétition et faire étalage de tout son talent et toute sa maitrise. La sophrologie est un outil au service du cavalier en ce sens où elle va permettre de faciliter le lâcher prise.

Sophrologie : Apprendre à mieux se connaître

Le sophro-coaching est un processus qui accompagne le cavalier dans une meilleure connaissance de lui-même. Celle-ci va automatiquement rejaillir sur ses performances de façon progressive. L’approche Caval Connect est volontairement multidisciplinaire. Elle est centrée sur le cavalier et s’empare des outils classiques de la sophrologie à des fins de préparation mentale.

La distinction entre le sophrologue et le sophro-coach réside dans le fait que ce dernier oriente ses techniques vers l’action et la dynamique du coaching. La sophrologie travaille sur toutes les facettes de l’individu et cherche à mobiliser les énergies internes enfouies pour parvenir au lâcher prise. C’est ce lâcher prise qui constitue la fenêtre idéale pour résoudre les problématiques qui se dressent devant le cavalier.

Les atouts de la sophrologie pour booster ses performances à cheval

D’une mauvaise gestion de son corps dans l’espace au stress de la chute en passant par la peur de l’échec ou l’appréhension d’un public, nombreuses sont les raisons de douter de ses capacités. Ces blocages empêchent toute progression et même à terme conduisent à stagner voire à régresser. Le thérapeute est en mesure de travailler sur ces points et bien d’autres encore.

L’exemple le plus parlant est le stress car le cheval est branché émotionnellement sur son cavalier. De fait, ses réactions peuvent être logiquement contreproductives. Toutefois, une certaine dose de stress est nécessaire. La sophrologie œuvre donc à trouver l’équilibre en prenant en considération le contexte et le profil du cavalier. La gestion du stress intègre pleinement le champ d’actions de la préparation mentale.

Vers une meilleure maitrise de son corps et de son esprit

Les techniques de la sophrologie aident également à mieux maitriser son corps, y compris les capacités du cavalier à se situer dans l’espace. Ce travail de coordination gestuelle est important pour soigner sa précision. Le cavalier sportif concentre mieux ses efforts et ne dissipe plus son énergie à lutter contre des pensées négatives.

Actifs ou passifs, les exercices favorisent l’écoute de son corps, affinent son ressenti et ses perceptions, c’est-à-dire des éléments qui au final conduisent à un meilleur relâchement musculaire et à une tonicité musculaire optimale. Le travail de respiration est évidemment essentiel pour apprendre à se concentrer et à se centrer sur l’événement à venir. La technique de visualisation d’images de bien-être sert également à ne pas s’éparpiller et à penser à la prestation parfaite pour justement y tendre le jour J, malgré le stress de tomber, la peur de mal faire ou l’angoisse du public.

 

Vous êtes un cavalier désireux d’améliorer ses performances. Sachez que la sophrologie est une réponse adaptée. Contactez-nous pour échanger sur votre problématique et sur les solutions que nous préconisons !

Sébastien

Catégories : Articles