Thérapie, sophrologie, coaching, CAVAL-CONNECT®
(coaching et thérapie par le cheval) , préparation mentale.

sebastien-borchi

Sébastien BORCHI vous reçoit au sein des écuries CAVAL-CONNECT , sur la commune du Bois d’Oingt (Rhône) pour des consultations , avec ou sans le vecteur cheval.

Retrouvez toutes les informations sur mes consultations:  https://sebastien-borchi.fr/

SOPHROLOGIE:

La sophrologie psycho-comportementale est une méthode psycho-corporelle composée de techniques et d’outils thérapeutiques visant l’amélioration de la connaissance de soi, dans le but d’accompagner le client vers l’atteinte de son objectif au travers d’un état modifié de conscience passant par le lâcher-prise et le bien-être.

La sophrologie regroupe des exercices dynamiques et des techniques de préparation mentale.

La sophrologie se sert de la relaxation pour atteindre le lâcher-prise, mais va bien au-delà, en éveillant la conscience de soi par un travail de perception au niveau corporel et mental. Elle facilite l’accès au changement par le développement de l’autonomie et de la capacité d’adaptation du sujet.

CAVAL-CONNECT est parrainée par l’EFDS®, École Française de Sophrothérapie , dirigée par Sébastien BORCHI

En savoir plus : https://www.efds-sophrologie.fr/formation-sophrologie/

COACHING:

À travers le processus de coaching la personne coachée approfondit ses connaissances et améliore ses performances par la mise en action progressive.

Notre approche du sophro-coaching est une approche multidisciplinaire centrée sur la personne, intégrant des outils de base de la sophrologie à visée de préparation mentale.

Le sophro-coaching, va être plus tourné vers l’action et la dynamique du coaching tout en utilisant des outils de la sophrologie qui apporte une valeur ajoutée au processus de changement de son client. En effet la sophrologie permet à la personne de se ressourcer et de rassembler ses forces afin de mener des actions plus productives.

THÉRAPIE PAR LE CHEVAL:

LA THÉRAPIE PAR LE CHEVAL PEUT ÊTRE UN MOYEN D’AIDER LES CLIENTS À TRAVERS UNE APPROCHE DIFFÉRENTE, PLUS VALORISANTE, PÉDAGOGIQUE ET LUDIQUE. DE PAR SON CÔTÉ NATURE, LE CHEVAL NOUS OBLIGE À ÊTRE DANS L’INSTANT PRÉSENT, CE QUI REPRÉSENTE AUJOURD’HUI UN BON MOYEN DE FAIRE UNE PAUSE DANS LE RYTHME DE LA VIE.
LA THÉRAPIE AVEC LE CHEVAL EST UNE APPROCHE CORPORELLE, SENSORIELLE ET ÉMOTIONNELLE OFFRANT UNE COLLABORATION AVEC UN CHEVAL OU UN PONEY. ELLE PERMET DE DÉVELOPPER DIFFÉRENTS ASPECTS DE LA PERSONNE EN L’ACCUEILLANT DANS SA GLOBALITÉ.

Accompagné par le praticien, vous rencontrez le cheval à pied, en toute sécurité.
Votre thérapie avec la médiation du cheval est concrète. Elle s’appuie sur votre vécu « ici et maintenant » avec le cheval et le praticien.

La thérapie avec la médiation du cheval favorise la découverte de vous-même et l’émergence de nouvelles manières d’être.

Cette expérience forte avec le cheval est le point d’appui de prises de conscience :
–de la façon dont vous vous percevez, dont vous vous considérez
–de votre manière d’être en relation avec les autres
-de votre intelligence émotionnelle

L’approfondissement, la réflexion avec le praticien vous aide à relier ces prises de conscience aux autres expériences de votre vie.

Cette mise à jour de vos fonctionnements favorise l’émergence de nouvelles manières d’être.
La thérapie par le cheval est un puissant facteur de changement.

Le cheval interagit avec la personne, cavalier ou non. En effet, la thérapie par le cheval ne se déroule pas seulement sur son dos mais plutôt tout au long du contact avec l’animal. S’occuper du cheval fait déjà partie de la thérapie.

Le contact avec le cheval engendre une forte motivation : le travail thérapeutique en est considérablement facilité. L’équitation n’est pas un but en soi mais bien un moyen de découverte personnelle au travers de l’image qu’il nous renvoie.

La sophrologie et la préparation mentale pour performer en équitation et dans le sport en général

Les staffs des sportifs de haut niveau comptent tous désormais un préparateur mental. Leur fonction est de préparer l’athlète à mieux gérer les moments de tension durant la compétition, et d’abaisser le niveau de stress, pour améliorer leur performance.

La préparation mentale se conjugue souvent avec des exercices de sophrologie, pour rechercher à la fois le lâcher prise, et la mobilisation d’énergies internes positives, trop partiellement activées. Quand on sait que le résultat des épreuves sportives se joue sur des détails, de quelques centimètres à quelques millièmes de seconde, mieux vaut être pleinement opérationnel sur le plan mental.

Diminuer le stress négatif

Chez un sportif, l’excès de stress peut provoquer en compétition des déconvenues en termes de performance par rapport à ce qui est produit à l’entrainement. Cette pression psychologique intense peut même causer des tensions musculaires élevées pouvant engendrer des blessures.

Concrètement, le stress aboutit à de multiples dysfonctionnements involontaires mais gênants : champ de vision réduit, mauvais timing, pensées parasites, mauvaises décisions et analyses de la situation, coordination motrice perturbée, etc.

A l’instar de la sophrologie, le training mental est une technique intéressante pour apprendre à gérer son stress, et à focaliser son attention et sa concentration sur l’objectif fixé. Au sein de la préparation mentale, on retrouve d’ailleurs des techniques employées en sophrologie dans le cadre d’une relation d’aide : hypnose, PNL, pensée positive, visualisation.

Apport de la sophrologie dans un cadre sportif

Pour un sportif de haut niveau, et pour chacun au quotidien, le stress est nécessaire. Ensuite, tout est question d’équilibre, en fonction du contexte et des individus. Ainsi, pour performer, un athlète devrait être dans un stress maximal, mais positif, à la limite d’une surdose de stress. La frontière est donc ténue, d’où l’intérêt d’une bonne préparation mentale, et de la sophrologie. Cette dernière aide à la gestion du stress, en l’analysant, en l’identifiant, puis en l’orientant à bon escient.

Parallèlement, la sophrologie « dope » la connaissance et la maitrise de son corps, en cernant ses capacités et sa position dans l’espace, ce qui permet de gagner en précision, et en coordination gestuelle. Le sportif dirige mieux ses efforts, ne gaspillant pas son énergie dans une mauvaise gestuelle, ou dans une lutte contre des pensées négatives.

La sophrologie et la préparation mentale insistent sur la maitrise de la respiration, sur la faculté à se concentrer sur l’essentiel, et sur le développement d’un travail de confiance en soi (identifier ses craintes, ses blocages, faire fi du contexte, de la pression du public, du résultat, etc.). Ces deux méthodes favorisent enfin un changement de perception vis-à-vis de la douleur, notamment par la technique de visualisation d’images de bien-être.

Les exercices, qu’ils soient actifs ou passifs, permettent d’être plus à l’écoute de son corps, d’améliorer la finesse de son ressenti pour gagner en relâchement et en tonicité musculaire.

Ce sont par exemple ces atouts qui sont primordiaux en équitation.

Sportifs de haut niveau et cavaliers en devenir ou émérites, améliorez vos performances grâce à la sophrologie et au travail de préparation mentale en nous contactant dès à présent !